2015

Création des galeries d’art en 3D en webgl pour Opium-Art

Nous avons eu également la chance de créer une exposition spéciale pour la communauté geek grâce à l’exposition Geekopolis

2014

Cette année fut consacrée au lancement de mon entreprise Opium-Art. J’ai pourtant eu la chance d’être l’un des 42 artistes ayant vendus à la première vente aux enchères du Musée MOLA. La statuette (21cm de haut) s’est vendue en quelques secondes faisant de moi – de façon très prétentieuse – l’un des premiers artistes côtés au monde sur de l’impression 3D ( Télécharger le communiqué de presse).

2013

Le Rock & Roll vint à moi d’une façon étonnante, en effet j’ai modélisé SMOKY afin de l’imprimer en 3D pour le compte du groupe de rock THE DUKES

2012

Créations personnelles

2007 – 2009

Création de beaucoup d’éléments 3D pour VISIMMO 3D

 E.Y.E (2006 – 2011)

Jeu vidéo – Streumon Studio

J’avais la charge de la modélisation de beaucoup de personnages féminins. Ce jeu a été le tremplin pour le lancement du studion Streumon à qui on doit très récemment : Space Hulk Deathwing

2006

Seconde participation à un jeu vidéo AYAL,

En parallèle, j’enchaînais les tests de modeling 3D dans les studios de jeu vidéo pour intégrer l’industrie.

 2005

A cette époque, je passais beaucoup de temps sur 3D Studio Max. C’est toute la beauté du débutant, fier de son travail, et qui, une dizaine d’année plus tard, hésite entre tout mettre au rebus et exposer ! Conscient que la beauté est dans le parcours, je choisi d’exposer. On retrouve par contre les éléments pré déterminants de mon univers créatif : la culture japonaise et la cybernétique.

Première participation à un jeu vidéo : L.O.M (Life Of Mercenary). Un MOD Half-life 2, j’ai créé pas mal d’armes et de goods. C’était la première fois que je rejoignais une équipe de 8 personnes pour participer à un projet de jeu vidéo en amateur.

 

2004

Création de ma première agence de communication : IROKKOI (toujours existante grâce à la ténacité de mon ancienne associée Catherine Lefebvre).

2003

Parce qu’il faut bien commencer un jour à créer… (ne me jugez pas trop sévèrement ^^)